Basket Club La Mézière

07/10/2017 CPB - BCLM


Départ de La Mézière à 17h15 : merci à Eric et à ses acolytes qui ont pris le relai de Sébastien comme responsables de salle. Pas facile de se garer près de la salle Ginguené à Rennes ! Mais belle surprise en découvrant le terrain à l'entrée d'une ruelle : parquet rutilant, tableau d'affichage indiquant les fautes pour chaque joueur...
L'arrivée du grand black adverse fait son effet : Florian et Ginio ont quelques antécédents avec ce basketteur. Non, non, pas au cours d'un match. L'un s'est fait rentrer dedans par sa voiture sur la rocade et l'autre a bossé avec lui quelques temps mais cela s'est soldé par un licenciement... On croise les doigts pour ne pas connaitre de représailles sur le terrain. Sébastien a déjà son œil au beurre noir, c'est suffisant... Nathan arrive avec la caisse des maillots et direction les vestiaires !

"Pouic Pouic Pouic Houba", la rencontre commence avec Nathan, Seb, Flo, Ginio et Damien sur le parquet. Yann et Aurélien découvrent le maillot des Rennais : du gris moucheté (parfaitement assorti aux baskets de Ginio pour ceux qui n'imaginent pas la chose...)
Un magnifique 3 points de Nathan ouvre le bal. Ginio l'imitera quelques instants plus tard. Ce premier quart-temps commence très bien mais un étrange hurlement de buzzer vient interrompre le match. Anomalie aussi improbable que les sonneries de Sirius déclenchées par le chrono d'Orion... Encore un panier de La Mézière et le CPB choisit de prendre un premier temps-mort sur le score de 2 à 14. Que se passe-t-il alors ? Une forte réaction des rennais ramène le score à 11 à 14 à la fin du quart-temps.

Heureusement, à la reprise, c'est encore Nathan qui redonne confiance à l'équipe en marquant un panier à 3 points. Lorsque Ginio obtient deux lancers francs, il rate son premier shoot en annonçant son "air-ball" d'un tonitruant "La vache" qui amuse le public. Yann marque à son tour un 3 points. Les Rennais prennent un nouveau temps mort : la défense en zone que les blancs ont mis en place au début du deuxième quart temps les gêne considérablement. La Mézière est en forme. Seb marque coup sur coup en réalisant un fade away puis Nathan fait monter le score 17 à 32 à la mi-temps.

A la reprise, les joueurs à 3 fautes : Nathan et Aurélien restent sur le banc. Yann, ne trouvant pas de partenaire pour la passe, fait un marché en armant son shoot. Nathan, à peine rentré fait une quatrième faute sur un shoot des gris. Devant les passes molles, les fautes inutiles, les Macériens demandent un temps mort sur le score de 24 à 38. Cette pause fait du bien puisque les blancs recommencent à marquer et défendent avec ardeur, encouragés par le banc et le public (pas très fourni mais deux quand même !). La période s'achève sur un panier de Flo qui a persévéré au rebond. Le score est de 26 à 42.

Lors de la reprise, Nathan est gêné à nouveau par sa genouillère qui glisse sous l'effet de la sueur... (Mais il ne veut pas de genouillère comme cadeau de Noël... Compris ?). Lors de ce dernier quart temps, la défense fait bloc et ne laissera passer que trois paniers avant le temps mort demandé par les Rennais. La fin du match se jouera sur des contre-attaques. Nathan fait sa cinquième faute, ce qui lui vaudra un pack de bière : on ne déroge pas à la règle. Lorsque Yann rate une passe, il se rattrape au rebond défensif. Une belle victoire 35 à 54 dans un match très bien arbitré ! Bravo aux joueurs même si le nombre de fautes inscrit au tableau est impressionnant : 3 joueurs à 4 fautes de part et d'autre !

En attendant l'équipe partie à la douche, le public se régale devant un show des équipes qui jouent ensuite. L'échauffement est très bien organisé : du tipping côté Ploufragan, des étirements comme de véritables chorégraphies côté CPB.
Rendez-vous samedi à 19h salle Orion pour la rencontre contre Bréal Basket en Brocéliande !
Laurence
 

24/09/2017 BCLM _ LA Chapelle des fougeretz

Il est 21h, les séniors lancent le coup d'envoi de la saison de basket en recevant les voisins de La Chapelle des Fougeretz. Ils étrennent, ce soir, leurs nouveaux maillots tout neufs. Sur le terrain, Seb, Flo, Nathan, Matthieu et Ginio constituent le 5 majeur tandis que Yann et Damien encouragent leurs équipiers sur le banc. Le match se joue sur le terrain B en raison du chrono défaillant sur l'autre terrain. Pas de gradins pour le public macérien ce soir. Les adversaires, eux n'ont qu'un supporter : Magid, venu avec sa veste du BCLM, un petit clin d’œil à la saison passée en U17 chez nous...
Dès l'entame du match, l'équipe de La Chapelle, en jaune, se montre percutante. Mais les contre-attaques de Matthieu permettent de rester collés au score. A 9-11, c'est Nathan qui provoque la faute en rentrant dans la raquette et qui, adroit, marque ses deux lancers-francs. A la fin de cette première période accrochée, Yann commet la cinquième faute de l'équipe mais Flo, avec un dernier panier ramène le score à 15-17.
Lors de la deuxième période, les Blancs se désunissent et les tentatives des uns et des autres échouent contre l'anneau. Ces dernières semaines, Yann a fait trop de math et pas assez de basket... Sébastien n'a pas plus de réussite. En face, les jaunes bénéficient de tous les rebonds et font preuve d'adresse au panier. A 18-25, il est temps de prendre un temps-mort pour revoir la tactique et s'encourager d'un tonitruant "Et pour Mickey, on se fait Minnie." Le score remonte 24 à 26. Temps mort des jaunes cette fois. Les Macériens revoient leurs classiques et lancent leur cri de guerre "Pouic, Pouic, Pouic, Houba". La Chapelle reprend le match à son compte et la mi-temps sonne sur le score de 30 à 38.
Les enfants du public, Tom et Noé, nous font une belle démonstration de shoots pendant que les joueurs viennent saluer le public. "Un peu transparents les shorts..." observent les mamans... "Il faudrait songer à des panties pour les doubler." "Ou reprendre les shorts précédents avec les nouveaux maillots ?" Mais place au match ! Le cinq majeur est de retour sur le terrain et se montre efficace : une belle remontée ! Après le trois points de Nathan, les Macériens mènent 42 à 40. A la fin de la troisième période, l'égalité est parfaite 46 à 46.
Le dernier quart-temps s'annonce tendu. L'engagement des deux équipes est total et les deux arbitres Alan et Erwan vont devoir être attentifs. Les adversaires annoncent la couleur en scandant un haka inspiré des All Blacks. Mais la réussite arrive enfin du côté des Blancs : Yann marque enfin.  Alors que les Macériens ont 2 points d'avance à quelques instants de la fin de la rencontre, Sébastien fait sa cinquième faute. L'adversaire n'en profite pas, ratant ses deux lancers francs. Il reste 27 secondes à jouer. Objectif : faire tourner le ballon mais les Macériens attendent trop pour shooter et la balle va aux adversaires. Temps-mort. Le public craint un trois points des jaunes qui annoncerait la défaite mais courageusement et avec solidarité, les joueurs tiennent en défense et récupèrent le ballon. Victoire  à l'arrachée 65 à 63 : "Et pour Mickey, on s'est fait Minnie." Merci pour ce match empli de suspense et bravo à toute l'équipe. Vous avez bien mérité votre casse-croûte rillettes ! Eric repart avec la feuille de match qu'il va saisir : la première de sa carrière de secrétaire...

Laurence